Inscrivez-vous pour publier vos chronos, commenter les parcours et télécharger les topos !

Vous souhaitez en savoir plus, être informé sur les nouveautés, participez aux jeux concours ..... alors n'hésitez pas rejoignez la famille Stations Nordik Walk en créant un compte 

Inscription x
Les statues du Rhône et de la Saône réalisées en 1714 par les frères lyonnais Guillaume et Nicolas Coustou furent cachées pendant la Révolution à l'Hôtel de Ville et replacées en 1826. Le piédestal dessiné par Jules Hardoin-Mansard, orné d'appliques de bronze de Chabry fut rebâti.
Louis XIV, séduit par la place Bellecour en 1658, l'a choisie pour y installer, en son centre, sa statue.

Le projet adopté par le roi, le 21 mai 1713, consacre la position du monument au centre d’un rectangle délimité sur trois côtés par des arbres. Robert de Cotte, l'architecte royal, précise : la statue sur le piédestal regarde au nord, passage le plus fréquenté par la communication des deux ponts du Rhône et de la Saône, pour être vue de face.
La première statue, sculptée par Martin Desjardin, érigée en 1713, fut détruite et fondue pendant la Révolution en 1793.

François-Frédéric Lemot, (Lyon 1771, Paris 1827) a réalisé la statue d'Henri IV pour le terre-plein du Pont-Neuf à Paris en 1818, celle de Louis XIV à Lyon, et les "lions" situés place Sathonay. La petite histoire veut que, réalisant qu'il avait oublié de faire des étriers à la statue de Bellecour, il se soit suicidé, c'est totalement faux. Louis XIV est représenté à la romaine, donc à cru, sans selle ni étriers.

Autres prestataires touristiques liés

Votre navigateur n'est pas à jour !

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web, surfer plus rapidement, et plus sereinement ! Mettre à jour maintenant

×

Top